skip to Main Content
Arrosage Automatique : Comment Choisir

Asperseur, goutte à goutte, arrosage de surface ou système enterré. Nous sommes tous d’accord pour admettre que l’arrosage automatique simplifie bien la vie. Faire le choix du bon système d’arrosage n’est pas forcément évident. Quelques conseils pour bien choisir un arrosage adapté à votre espace vert.

D’après un sondage réalisé par l’UNEP et Ipsos qui a pour sujet “Comment les Français voient la vie en vert”, au quotidien chaque Français produit en moyenne plus de 3 “gestes verts” dans son jardin. Au sein de ces pratiques écolos,14% des foyers déclarent s’être équipés d’un système d’arrosage automatique. Il va de soit que l’arrosage automatique, respectueux de l’environnement et très économique, doit être bien installé et surtout bien adapté à votre espace vert pour conserver ses qualités. URBAN PAYSAGE vous conseille et évalue les besoins de vos végétaux pour un résultat optimal.

Qu’est ce que l’arrosage automatique ?
Il existe donc différents systèmes d’arrosage automatique. Le goutte à goutte se présente sous forme de tuyaux poreux ou micro-asperseurs, nous appelons ce cas “arrosage de surface” (Le tuyau qui alimente est directement posé sur le sol). L’opposé de l’arrosage par goutte à goutte est l’arrosage enterré qui lui se distingue par l’utilisation de turbines ou tuyères le tout alimenté par un réseau de tuyaux sous terrains. Enterrés ou en surface, ces installations se composent d’un programmateur, de vannes (pour contrôler la circulation de l’eau), d’arroseurs et permettent de donner à votre jardin l’eau dont il a besoin de façon autonome.

Arrosage automatique de surface ou enterré ?
C’est la surface de votre espace vert qui va déterminer le choix du système. Il est inutile de prévoir la création d’un réseau enterré à plusieurs voies quand vous disposez de quelques allées ou juste un petit coin de verdure derrière votre maison; cela va demander des travaux conséquents alors qu’un goutte à goutte ferait mieux l’affaire. Dans le cas contraire si votre surface est assez grande, optez pour la version enterrée, un goutte à goutte n’est pas adapté pour une grande pelouse.

Le goutte à goutte
Le goutte à goutte convient pour les arbustes de haie, les massifs de fleurs ou le potager; plus simplement, il est adapté à à presque toutes les plantations sauf aux arbres anciens ayant déjà un système racinaire développé. Le principal avantage du goutte à goutte est son faible débit dont l’arrosage ciblé qui offre à la plante une meilleure croissance pour une consommation d’eau très réduite. Le seul défaut que peut présenter le goutte à goutte est le nombre de tuyaux nécessaires qui sont posés en surface, qui peuvent dans certains cas, devenir peut discrets.

La micro aspersion
La micro aspersion est un autre système d’arrosage de surface très économique et à faible pression. La micro aspersion arrose les plantes par le biais d’une pluie très fine sans les abîmer. Ce système d’arrosage est idéal pour les fleurs et végétaux très fragiles. Le gros avantage de la micro aspersion est sa grande couverture d’arrosage comparée au goutte à goutte. Nous options pour la micro aspersion quand il s’agit d’arroser des massifs de fleurs de taille importante pour lesquels une installation de goutte à goutte serait vraiment trop voyante voire compliquée. Notons que la micro aspersion a besoin de beaucoup moins de canalisations en surface que les systèmes de goutte à goutte. Toutefois, à l’inverse des goutteurs, les micro-asperseurs iront mouiller le feuillage de vos végétaux, à éviter pour les plantes pouvant développer des champignons ou maladie d’origine hydrique.

L’arrosage enterré
La majorité des systèmes enterrés conviennent essentiellement pour le gazon. Ce système repose sur des tuyères ou des turbines escamotables qui peuvent totalement disparaître dans le sol une fois l’arrosage terminé. Il existe toute sorte de tuyères et de turbines, qui selon vos besoin, pourront couvrir pour chaque élément 4m50 jusqu’à 10m de surface d’arrosage. L’installation d’un système d’arrosage enterré est assez technique et délicate car il faut creuser de petites tranchées au sein de votre espace vert. Peu importe la méthode d’installation utilisée, il faut compter environ deux mois avant d’obtenir un résultat uni.

Le prix
De part notre expérience il n’y a pas de prix arrêté pour chaque système d’arrosage. Le coût d’une installation d’arrosage automatique dépend non pas de la surface mais plutôt de la configuration du terrain. Vous conviendrez qu’il est plus facile d’arroser un carré de 1000m² qu’un petit espace vert biscornu de 200m². Le prix de votre installation dépendra aussi du choix des produits, du niveau de qualité et des performances recherchées.

L’entretien
Tous les systèmes d’arrosage automatiques nécessitent un entretien régulier afin de garantir leur fonctionnement dès la première quinzaine de mars jusqu’à la dernière quinzaine de novembre (moyenne). Ces dates sont à ajuster par rapport au froid et en fonction de la typologie de votre installation. L’entretien de votre système doit impérativement intégrer des opérations de maintenance courante et/ou préventive pour la mise en hivernage, purge ou mise en eau du réseau après hivernage.

Vous avez des questions, des remarques ? Toutes notre équipe est à votre disposition pour vous répondre, n’hésitez pas à nous solliciter par mail ou dans les commentaires cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher